Coronavirus : mettez-vous en garde contre les offres d’investissement frauduleuses

Ces derniers temps, la condition de confinement a levé l’intention des arnaqueurs en ligne. Pour une meilleure protection, l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) et l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) ont claironné, à l’égard du public, la mise en garde contre les offres méfiantes. A vrai dire, ces dernières ne sont pas moins nombreuses actuellement à être actives en ligne. Cette initiative est dans le cadre de protéger les activités de la banque et de l’assurance.

 A l’occasion du terme « restez chez soi », les acteurs de l’internet ont évolué largement. Et parfois même, l’appellation covid-19 affecte à des formules banales incitant les gens à suivre une campagne. Et quelque part il existe de mauvaises intentions qui semblent ne pas avoir assez de sources logiques et légales pour proposer un service en ligne.

On est tous conscient que le confinement a conditionné plusieurs activités d’investissements sociaux et entrepreneurials en ligne. Le confinement oblige également une majorité de population à se recoquiller chez soi et y travailler. En conséquence, L’AMF a insisté pour que le public contourne des produits dont l’offre en ligne explose déraisonnablement dès l’entrée de confinement. Entre autres, cela représente des produits physiques ou services banquiers. Ces derniers sont proposés parfois avec gratuité et de bénéfice très importants de manière à provoquer une décision rapide. De même, il faut complètement éviter certaines bannières de publicité en ligne qui dirigent vers le remplissage de formulaire. Alors que parfois le site où est placé le formulaire ne justifie pas d’une activité formelle et des indices d’un profil professionnel. De telle manière que les hackers arrivent facilement à recueillir des informations confidentielles via ce formulaire sans réellement proposer le service attendu. Cela met au risque de partager les informations personnelles : cartes ou coordonnées bancaires, numéro de téléphone, patrimoine. Ces données peuvent se répercuter à une usurpation inimaginable.

Pour voir les précautions à prendre : ici

AMF : Autorité publique indépendante, l’AMF est chargée de veiller à la protection de l’épargne investie en produits financiers, de fournir aux investisseurs une information adéquate et de veiller au bon fonctionnement des marchés.  

ACPR : l’autorité administrative qui contrôle les secteurs de la banque et de l’assurance et veille à la stabilité financière. L’ACPR est également chargée de la protection de la clientèle des établissements contrôlés et assure la mission de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 − 7 =